Conseils pratiques

Entretien et conservation de vos tableaux

http://www.restaurationdetableau.be

Lisez attentivement ce texte..pour la conservation des  oeuvres que vous achetez ou possédez 

ATTENTION : méfiez-vous des produits tout prêt pour l’entretien de vos tableaux. Comme tous les produits, ils doivent être sérieusement testés avant utilisation.

Ne passez pas n’importe quoi sur vos tableaux, vous risquez de le payer très cher !!!

Ce qu’il ne faut pas faire

Éclairer vos tableaux avec des Halogènes, ou avec tout autre lampe forte de façon proche et directe.

Accrocher un tableau au dessus d’un chauffage, à proximité d’une bouche d’air conditionné ou d’un humidificateur, trop en ligne avec une fenêtre (pour éviter tant le soleil derrière un carreau que les rayons de la lune).

Clouer un cadre sur un tableau (c’est le tableau qui doit tenir au cadre et pas l’inverse).

Éviter de passer des produits sur votre tableau (y compris les produits soit disant pour nettoyage de tableaux qui se comportent le plus souvent de façon néfaste, tout du moins inattendu).

Ne stockez pas vos tableaux à plat les uns sur les autres, ne les roulez pas non plus.

Ne tenter jamais de recoller vous même un tableau déchiré.

Ce que vous devez faire

Utiliser des lampes basse tension inférieures à 40W. en les fixant sur les murs opposés.

Accrocher votre tableau dans un lieu stable en lumière (en dehors de l’alternance naturelle nuit-jour), en température et hygrométrie. Vérifier bien votre piton  

Pour mettre en cadre, faites appel à un professionnel.

Pour l’entretien, limitez vous aux actions simples décrites ci-après.

Ce que vous pouvez faire pour votre tableau

Nettoyage du dos du tableau

En touchant délicatement le bas de votre toile, vous pouvez sentir s’il y a eu un dépôt de poussière et autres souillures entre la toile et le châssis.
En cas d’amas de poussière,et si votre tableau ne présente pas de déplacage dans sa partie basse, vous pouvez, toujours délicatement, passer un instrument plat et non coupant ou plus simplement une plume d'aile d'oiseau (que l'on trouve facilement) entre la toile et le châssis pour tenter de ramener ce qui s’y est coincé, pour l’aspirer, après, avec un aspirateur de table, ou ramasser les moutons à la main.

Vous pouvez aussi en profiter pour brosser le dos de votre tableau à l’aide d’une brosse à dents et aspirer la poussière ainsi décollée à l’aide d’un aspirateur de table, cela, si votre tableau ne présente aucun déplacage ou soulèvement ni aucune trace d’affaiblissement de quelque sorte que ce soit.

Cette accumulation de poussière peut, surtout celle coincée entre la toile et le châssis, occasionner des déplacages et des déformations plus ou moins importantes.

Ces opérations ne sont praticables que sur des tableaux parfaitement sains.

Remise en tension de la toile

 Si vous sentez que la toile se décroche de son châssis,   apportez le chez un professionnel. 

Ne retendre le tableau que si vous maîtrisez parfaitement cette opération.

Nettoyage de la face du tableau

Enfin, pour le nettoyage de sa face, il est nécessaire de comprendre une chose : deux causes participent principalement au "salissement" d’un tableau, ce qui s’y dépose (la crasse) et le vieillissement de son vernis qui brunit, grisaille, jaunit. À cela se rajoute les dégénérescences de pigment, le jaunissement de l’huile, les réactions dues à des médiums instables....

Il est préférable de n’agir que sur la poussière....toute autre opérations doit impérativement être fait par un professionnel 

Commencer par dépoussiérer le tableau à l’aide d’un pinceau à poils souples...un chiffon doux...très très légèrement humide.

Tout ajout de produit est potentiellement dangereux à court ou à long terme.

Méfiez- vous de deux choses :

Vous devez donc non seulement être attentif à l’image que vous nettoyez, mais aussi à son support.

Problème lié au vernis

Pour les problèmes liés aux vernis, il est toujours préférable de consulter un professionnel.

Déchirures

En cas de déchirure, vous pouvez "coller" un sparadrap médical au dos de la toile, en prenant soin de réajuster au mieux la toile au bord à bord. et apportez votre toile à un restaurateur qui pourra restaurer l'oeuvre et en assurer la pérennité.

Si la déchirure ou le choc ont occasionné des déplacages, récupérer les morceaux de peinture qui pourront peut-être être refixés sur la toile.

Ne tenter jamais de recoller vous même un tableau déchiré.

Toutes , déchirures...déformations.....décollement..trous......etc, doivent faire l'objet de tests et d'opérations bien précises, vous ne ferez qu'aggraver les choses